Loi Travail XXL : la Direction Confédérale de FO doit appeler à la mobilisation

Le Comité Confédéral National (CCN) de Force Ouvrière, qui rassemble la Commission Exécutive Confédérale, les Secrétaires des Unions Départementales (UD) et des Fédérations professionnelles,  s’est  réuni Jeudi et Vendredi 29 Septembre. Le CCN, véritable parlement du syndicat a voté une résolution contraignant la Direction confédérale, dont son Secrétaire Général, Jean-Claude Mailly, à organiser « une mobilisation interprofessionnelle avant la ratification des ordonnances », et  demande « le retrait de mesures inacceptables » contenues dans les textes, considérées comme « une véritable régression sociale ».

Les 52 UD et 7 Fédérations professionnelles de FO n’ont pas attendu cette résolution pour participer aux manifestations et actions des 12 et 21 Septembre.

Et c’est exactement ce que la majorité des militants de FO, avec les salariés, réclame depuis le début du mouvement : une mobilisation d’ampleur, unitaire, large, sans arrière-pensée partisane, contre la Loi Travail XXL.

Le cercle Front syndical, qui regroupe des syndicalistes patriotes de toutes confédérations, dont des membres de FO, demande à Jean-Claude Mailly de participer dès maintenant, aux côtés des autres syndicats, aux actions contre la Loi Travail XXL et ses ordonnances. C’est ce que les syndicalistes, les salariés ont besoin pour faire reculer Macron sur ce texte.

Ces ordonnances sur la Loi Travail XXL sont véritablement dictées par l’Union Européenne pour en finir avec le Code du Travail et notre spécificité française en matière sociale. Si elles venaient à être ratifiées, cela marquerait dans le marbre une régression sociale sans précédent.

Le cercle Front syndical, aux côtés des Patriotes, présidé par Florian Philippot, réaffirme que le droit social et la préservation de notre modèle social français n’est possible que dans le cadre d’un Etat-nation avec une souveraineté nationale retrouvée, pleine et entière.

Dominique Bourse-Provence, Président du cercle Front syndical, Conseiller régional  Île-de-France

Laurent Bras, Secrétaire général du cercle Front syndical, Les Patriotes 41