Il faut sauver notre système de santé sacrifié par l’ultra-libéralisme de l’Union Européenne

mobilisation-des-infirmiersLes infirmiers et aides-soignants sont en grève aujourd’hui pour exprimer leur malaise. Comme hier les policiers qui manifestaient leur ras-le-bol d’être déconsidéré par les gouvernements successifs, c’est maintenant au tour des travailleurs de la santé de descendre dans la rue.

Comme le dit le Collectif des Usagers de la Santé (collectif national RBM), « Notre système de santé est au bord de l’implosion et les personnels soignants sont en première ligne, exposés quotidiennement aux insultes, aux violences, à la vétusté et l’obsolescence de leurs outils de travail, sans la reconnaissance qui leur est due pour leur dévotion au service de tous« .

La santé ne doit pas être sacrifiée sur l’autel de la rentabilité financière absolue si chère à l’Union Européenne qui sacrifie petit à petit tous nos services publics, comme celui de la santé.

C’est pourquoi le cercle Front syndical soutient les justes revendications des infirmiers et aides-soignants dans leur mobilisation ce 8 Novembre.

Infirmiers, aides-soignants, médecins, administratifs, patients, même combat ! Soutenons les soignants !

Il faut redonner moyens et considérations au système de santé français et à ses personnels en tournant le dos à la logique ultra-libérale portée par la Gauche et la Droite depuis plus de 30 ans dans notre pays.

 

Dominique Bourse-Provence, responsable national du cercle Front syndical

Laurent Bras, responsable départemental du cercle Front syndical 41

2 réflexions au sujet de « Il faut sauver notre système de santé sacrifié par l’ultra-libéralisme de l’Union Européenne »

    1. L’article concerne aussi bien les personnels des hôpitaux que les libéraux. D’ailleurs, fait nouveau dans ce type de mouvement, tous les personnels soignants étaient en action: les médecins, les infirmiers des hôpitaux publics et ceux en libéral, et les aides soignants. Globalement ce que tous les personnels de santé dénoncent, et le cercle Front syndical aussi, c’est le fait que notre système de santé rentre dans une logique purement comptable, déclinaison de la politique ultra-libérale de l’Union Européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *