Le cercle Front syndical soutien la légitime colère des policiers

je-soutiens-la-policeSuite aux tentatives d’assassinats de policiers par des délinquants qui n’hésitent plus à s’en prendre physiquement aux représentants de l’ordre républicain, plusieurs rassemblement de policiers ont eu lieu un peu partout en France, pour exprimer leur ras-le-bol d’être régulièrement pris pour cible, sans moyen et sans considération.

Ainsi le cercle Front syndical, constitué de syndicalistes patriotes, soutient bien évidement cette légitime colère des policiers et de toutes nos force de sécurité qui tentent d’assurer leur mission première: garantir la sécurité des personnes et des biens, et parfois même au péril de leur propre vie. Cette mission mérite reconnaissance, d’avantages de moyens, aussi bien matériel qu’humain, et surtout l’abrogation des lois Taubira et Dati, lois judiciaires profondément laxistes.

Et comme le réclame eux-mêmes les policiers, il faut aggraver les peines s’agissant des crimes et délits contre les représentants de l’autorité de l’Etat, et instaurer la présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre agissant dans l’exercice de leurs fonctions en étendant à la Police les dispositions déjà existantes pour la Gendarmerie.

La protection de nos forces de police et le rétablissement de l’ordre et la sécurité pour les Français ne saurait être négociés sur l’autel de la rentabilité financière absolue, si chère à notre classe politique de Gauche comme de Droite, qui ne jure que par les critères ultra-libéraux de l’Union Européenne. 

C’est pourquoi le cercle Front syndical appelle l’ensemble des salariés, les citoyens à se joindre à la marche citoyenne organisé le Mercredi 26 Octobre à partir de 12H à Blois (rendez-vous devant le commissariat) pour exprimer notre sincère soutien aux policiers.

Il est plus que temps de rétablir l’autorité et la puissance de l’Etat sur chaque mètre carré du territoire et de garantir l’ordre, la sécurité et la tranquillité auquel les Français ont droit.

La peur doit changer de camp: aux bandes de racailles d’avoir peur de la Police !  

Laurent Bras, responsable départemental du cercle Front syndical 41

Laisser un commentaire