Gel pour tous dans la fonction publique: l’injustice pour les petits

services-publics-tout-doit-disparaitreCommuniqué de presse du Front National du 27 Mai 2015

La ministre de la fonction publique, Marylise Lebranchu, vient d’annoncer le gel pour la sixième année consécutive du point d’indice des fonctionnaires, marquant une perte de pouvoir d’achat irrécupérable pour des millions d’agents !

Ce gel du point d’indice est évidemment un révélateur de l’austérité appliquée à la France tant par l’UMP que par le PS, soumis à l’Union européenne.

Face à cette injustice qui frappe indistinctement tous les fonctionnaires, le Front National rappelle qu’il propose de différencier les dynamiques salariales dans la fonction publique selon le niveau de traitement.

Si l’on peut concevoir un gel du point d’indice pour les hauts fonctionnaires, dont on rappelle qu’ils continuent à toucher des primes annuelles très et parfois trop importantes, il faut en revanche dégeler immédiatement ce point d’indice pour les petits traitements, dans un souci de justice sociale et de préservation du pouvoir d’achat.

Les économies ne sont pas à faire, pour aucun résultat, sur le dos toujours des mêmes. Il y a des milliards d’euros de gaspillages à récupérer en premier lieu dans la fraude sociale, le coût de l’immigration anarchique ou le coût de notre contribution nette à l’Union Européenne.

L’austérité perpétuelle décidée par Bruxelles ne saurait être une politique d’avenir pour la France. Seul le Front National propose une refonte en profondeur de notre modèle économique, fondé sur la souveraineté (lois, frontières, monnaie) et le soutien aux petites et moyennes entreprises, afin de relancer l’activité et sortir de l’impasse des politiques UMPS.

Laisser un commentaire